Raphaella Smits
   
 

" Le miracle Raphaella Smits ne peut pas s'expliquer par les gènes, pas par le talent, même pas par le cosmopolitisme anversois. Pure magie que les sons qu'elle tire de son instrument ! Magie n'est peut-être pas le mot juste car l'art demande du génie, et non de la magie." Gerard Bodifée.

" Une guitariste d'envergure internationale ! " Fred Brouwers

   
       
 

 

 

Divers compositeurs argentins ont écrit des morceaux pour elle, et pas des moindres: Cardoso et Cherubito, pour n'en citer que deux. En Belgique, Janpieter Biesemans a écrit pour elle 'Los Niños con los Sombreros'. Philippe Lemaîgre, Jef Maes et Wim Hendrickx également ont composé en pensant à elle. En Suède, le compositeur Owe Walter à dédié des pièces à elle. Quelle est cette relation spéciale qu'entretient Raphaella Smits avec le monde de la musique?

L'Espagne

Raphaella Smits entretient des liens particuliers avec l'Espagne. Elle y a étudié chez José Tomàs. Elle y a trouvé sa force et son talent. Et elle a été la première femme à gagner le prestigieux concours de guitare Francisco Tarrega, à Benicasim en 1986. Elle a également remporté des prix à Grenade et Palma de Mallorca. Et on lui demande de plus en plus fréquemment de siéger au jury de concours internationaux de guitare. Jorge Cardoso lui a ouvert les portes du Chili et de l'Argentine. Depuis lors, elle effectue chaque année une tournée en Amérique du Sud. Les Espagnols et les Sud-Américains entretiennent une relation particulière avec Raphaella Smits. On comprend pourquoi en l'écoutant à la guitare.

La communication

Raphaella Smits n'aime pas les frontières. Le monde est son village. Son nom est apparu sur des affiches aux quatre coins du monde: de San Francisco à Sofia, de Stockholm à Santiago de Chile. La musique est son mode de communication. Un lien de fraternité entre les hommes. Un moyen de rapprocher les hommes de toutes les races, toutes les cultures, tous les âges.

Les instruments

Raphaella Smits entretient aussi une relation particulière avec les cordes. Elle préfère en avoir huit que six, ce qui est particulier important pour les basses. Qu'elle interprète du Bach ou du Weiss, de la musique classique ou contemporaine, ces huit cordes donnent 'du corps' à son jeu. Raphaella est depuis vingt ans un ardent défenseur de la guitare à huit cordes. Elle se passionne aussi depuis quelques années pour les instruments anciens. Une passion qu'elle a héritée de Jos Van Immerseel, qui poursuit depuis des années une quête d'authenticité, une recherche de la substance de la musique. Les instruments de musique du XIXe siècle prennent une importance croissante dans le répertoire de Raphaella Smits.

Ensemble

Raphaella Smits a des liens solides avec ses collègues musiciens. Depuis plus de vingt ans, elle joue régulièrement avec le ténor Guy De Mey. On l'a vu fréquemment sur scène aux côtés de grands guitaristes comme David Russel, Hubert Käppel, Oscar Ghiglia, et Benjamin Verdery. Bien aussi avec les sopranos Lena Lootens et Liliana Rodriguez, et d'autres. La musique, c'est quelque chose qui se partage. Avec le public, avec ses collègues, avec ses élèves. Les masterclasses de Raphaella Smits sont renommées dans le monde entier et laissent une impression durable. En Belgique, elle enseigne à l'Institut Lemmens de Louvain.

La vie

Raphaella Smits aime la vie. La vie espagnole, mais bourguignonne aussi. Elle considère la cuisine comme un art. Au mur de sa cuisine, est accrochée sa toute première guitare. Une guitare à la place d'honneur dans une cuisine? Pourquoi pas? La musique fait partie de la vie, c'est la vie. Elle doit rester vivante. C'est pour cela que Raphaella interprète volontiers les ¦uvres de compositeurs contemporains. Š

Raphaella Smits, c'est une flamme qu'il faut voir de vos propres yeux, entendre de vos propres oreilles. Une expérience inoubliable. La musique sous sa forme la plus pure Š

 

   
       
  - Last update : 14 NOV 2001 - rejo © - Drop her a line or subscribe to Raphaella's G-zine.